Le football comme vecteur de mixité à l'école

Le football comme vecteur de mixité à l'école

Vendredi 3 mai dernier, une soixantaine d'enfants de l'école La Lande de Mazaire a participé à une séance de football animée par des professionnelles de l'équipe senior féminine du FCNantes. L'occasion de montrer que le football n'est pas exclusivement réservé aux garçons !

 

Cette année, les élèves de CP, CE2 et CM2 de l’école La Lande de Mazaire ont participé à un cycle de 7 séances de sport en partenariat avec le FCNantes. « Basées sur le concept de la mixité et l’égalité fille-garçon, ces séances visent à réduire le monopole des garçons jouant au football dans la cour de récréation », précise Valérie Auclair, directrice de l’école. En effet, les jeunes filles se montrent très intéressées par ce sport et ont manifesté un réel engouement lors de ces séances.

 

Encadrés par la responsable de l’école de football féminine du FCNantes et l’entraîneuse des U11 féminines, les enfants ont joué 4 matches d’une dizaine de minutes, sous le regard bienveillant de Riri, la mascotte du club.

 

Pour cette avant-dernière séance, les enfants ont eu le bonheur de se voir remettre un kit de dessin estampillé aux couleurs jaunes et vertes et de rencontrer deux joueurs de l’équipe de Ligue 1 : Enock Kwateng et Abdoulaye Touré, qui leur ont signé avec plaisir quelques autographes.

 

La Ville et le Projet Éducatif Local soutiennent cette initiative. Pour rappel, en début d’année, plusieurs événements sur la mixité et l’égalité filles-garçons avaient été organisés à la suite de groupes de travail : conférence de Mélissa Plaza, concert de Kristel, ciné-débat « Battle of the sexes »… Le 13 juin prochain, Édith Maruejouls animera une conférence sur le thème « La cour de récré et la mixité ».