Pour vos déplacements, prenez le bateau

Pour vos déplacements, prenez le bateau

Une nouvelle expérimentation de traversée de l’Erdre en bateau débutera le lundi 13 septembre et se poursuivra jusqu’au 31 octobre. Elle permettra de proposer une alternative à l'usage de la voiture individuelle.

Initié en 2018 par le collectif Franchir l’Erdre*, le projet de franchissement de l'Erdre en mobilité douce atteint cette année une nouvelle phase puisqu’il est désormais porté par Nantes Métropole et exécuté par le réseau de la Semitan. L’idée initiale du collectif est restée intacte : relier deux bassins de vie et d’emploi que sont La Chapelle-sur-Erdre et le nord de Nantes (Carquefou et La Chantrerie). Il s’agit de permettre aux usagers du territoire d'effectuer en semaine leur trajet domicile-travail sans utiliser la voiture, mais aussi de profiter le week-end de la beauté de l’Erdre.

 

 

Jours & tarif

Les modalités sont semblables à celles des années précédentes. Un bateau reliera les pontons de la Grimaudière et de Gachet, en semaine, toutes les 20 minutes, de 7h30 à 9h et de 16h30 à 18h45. Le dimanche sera quant à lui consacré au volet tourisme avec un bateau qui reliera les pontons dans l’après-midi, de 15h à 19h, toutes les 30 minutes (détails des horaires ci-dessous). Il sera possible de monter à bord avec son vélo. Comme l’ensemble du réseau Tan, la navette sera accessible avec un titre Tan la semaine et gratuite le week-end.

 

 

Les horaires

  • Du lundi au vendredi
    7h30 / 7h50 / 8h10 / 8h30 / 8h50
    16h30 / 16h50 / 17h10 / 17h30 / 17h50 / 18h10 / 18h30
  • Dimanche
    15h00 / 15h20 / 15h40 / 16h00 / 16h20 / 16h40 / 17h00 / 17h20 / 17h40 / 18h00 / 18h20 / 18h40

 

 

Une solution pour accompagner les travaux d’aménagement de la Porte de Gesvres

Des perturbations du trafic se profilent à La Chapelle-sur-Erdre avec une nouvelle étape de travaux pour l’aménagement de la Porte de Gesvres qui débute le 14 septembre. La Ville de La Chapelle-sur-Erdre, en partenariat avec Nantes Métropole et Vinci Autouroutes, développe des solutions pour accompagner les Chapelains et celles et ceux qui traversent la commune. Le projet « Franchir l’Erdre » permettra de proposer une alternative à la voiture individuelle.
 

Au même titre, d’autres alternatives seront proposées aux Chapelains :

  • un chaucidou de 3 km entre la rue du Chateau d’Eau et le boulevard Becquerel, en passant par Gesvrine,
  • deux arrêts supplémentaires sur la ligne E5,
  • un sens unique de circulation entre le boulevard de l’Hopitau et le giratoire de l’A11.