Le tram-train Nantes-Châteaubriant

Trente-quatre ans après sa fermeture, la ligne de train Nantes-Châteaubriant est réouverte depuis le 28 février 2014. L'objectif : offrir à tous les habitants du Nord de l'agglomération nantaise et du département, une nouvelle alternative à la voiture particulière.

Le tram-train Nantes-Châteaubriant
En 2009, Jacques Auxiette, président de la région des Pays de la Loire, Patrick Mareschal, président du Conseil général de Loire-Atlantique et Jean-Marc Ayrault, alors président de Nantes Métropole, annonçaient la réouverture prochaine de la ligne ferroviaire Nantes-Châteaubriant et la connexion des lignes 1 et 2 de tramway. Cette ligne ferroviaire, longue de soixante-quatre kilomètres, a été lancée en 1877 par la Compagnie de chemins de fer d'Orléans. Elle traversait quatorze communes de Nantes à Châteaubriant.

Le projet de réouverture

Depuis le 31 mai 1980, date du dernier service voyageurs, l'exploitation de cette ligne avait été abandonnée. Seule une liaison de fret subsistait entre Nantes (gare de l'Etat) et La Chapelle-sur-Erdre. Une réouverture partielle de la ligne avait plusieurs fois été envisagée. En 1992, le District de Nantes avait souhaité créer une liaison cadencée entre Nantes et Sucé-sur-Erdre. Ce projet n'avait jamais abouti. Afin de pouvoir emprunter les rails du tramway dans les secteurs urbains et ceux de la voie de chemin de fer dans les secteurs périurbains et ruraux, la nouvelle desserte se fera en tram-train. 
 
De nombreux aménagements
Les infrastructures de l'ancienne voie de chemin de fer ont été totalement rénovées. A Nantes, un quai dédié au tram-train a été créé à la gare, ainsi que deux pôles d'échanges avec le tramway. Quatre stations ont vu le jour à La Chapelle-sur-Erdre, et les gares de Sucé-sur-Erdre, Nort-sur-Erdre, Abbaretz et Issé ont été réouvertes. L’aménagement autour des gares chapelaines a été conçu afin de proposer aux voyageurs une offre intermodale performante et adaptée aux besoins de chacun. Ainsi, un peu plus de 400 places de stationnement sont dédiées aux voitures et 170 places aux vélos, dont une grande partie sont sécurisées. Des places de parkings réservées aux personnes à mobilité réduite ont également été aménagées au plus près des quais, tout comme des rampes d’accès. Aux abords des parkings, la voirie a été adaptée pour faciliter et sécuriser la  circulation des modes doux (marche, vélo…)
 
Les tarifs
Au départ de La Chapelle-sur-Erdre, les voyageurs bénéficient des tarifs pratiqués par le réseau Tan. Les voyageurs occasionnels peuvent donc rejoindre le centre-ville de Nantes en 20 minutes pour 1,50 €. Les abonnés Tan, quant à eux, peuvent voyager sur la ligne tram-train avec leur abonnement Tan. Grâce à la prime transport, les frais d'abonnement des salariés sont pris en charge à hauteur de 50% par l'employeur.


>> Pour en savoir plus, consultez le site de la Région Pays de Loire